Article web - Interview pour hardrockhouse.com

Aller en bas

Article web - Interview pour hardrockhouse.com

Message par lily le Mer 25 Juin - 17:58

Interview dégotée par Lullaby sur ce site:
http://www.hardrockhouse.com/Interviews/ElliotMinor.htm
Version Anglaise sur le site puis la traduction (enfin ce que j'ai pu)

bonne lecture


TRADUCTION


Interview par Don Gibbs
Photographies de Steve Cummings

« Elliot Minor » est un groupe de cinq jeunes hommes, tous entraînés dans le classique aussi bien vocalement que instrumentalement, et ont été vu par beaucoup comme l’un des groupes à voir sortir en 2007. Leur premier single « Parallel Worlds » doit être libéré le 9 avril et pour soutenir la propagation (si je puis dire) de leur single, ils font quelques concerts live et j’ai été assez chanceux pour avoir été invité à les interviewer avant leur concert live à l'académie de Newcastle Carling.
Salut les gars, je voudrais vous remercier de prendre le temps de parler aux lecteurs d’Hardrockhouse.com juste avant votre concert live. Juste pour les formalités, puis-je demander à l’un d’entre vous de me présenter le groupe ?

TH- Salut Don, content de vous voir. Là-bas, il y a Dan, il a 18 ans et il est notre batteur. A côté de lui c’est Ed, 20 ans et il chante et joue de la guitare. Ensuite, il y a Alex, il a aussi 20 ans, il chante, joue de la guitare et il écrit aussi la musique. Là-bas dans le coin c’est Ali, encore un qui a 20ans et il joue du clavier et je suis Teddy, un autre de 20 ans et je joue de la basse.

Merci Teddy, ravi de vous rencontrer tous. Juste une petite remarque Teddy, êtes vous le frère de Dan par quelque chance ?

EM- Oui, nous le sommes.

Pensé ainsi, c'était le fait que vous avez le même nom de famille qui était un peu une chasse. Maintenant qu'est ce que vous appelez journalisme investigateur. Bon, quelque peu est fait du fait que vous êtes tous choristes. Pourquoi avez-vous fait le changement d’un travail de chorale à un monde pop/rock ? Je veux dire, Aled Jones est près du fait que vous pouvez vous faire un nom par vous-même dans un travail de chorale ?

TH- Et bien, Alex a fait la transition en premier, quand luie t Ed se sont revus en 2000, donc il serait probablement mieux s’il l’expliquait lui-même.

AD- Oh, bien, merci. Bon, en allant à l’école, nous y allions aussi, c’était difficile de faire quoi que ce soit d’autre que du classique, dans une chorale, je veux dire que ce n’est pas comme si nous ne connaissions rien aux autres styles de musique qui étaient ailleurs, mais le classique était vraiment plus ce que nous faisions.

AP- Oui, spécialement à l’école Minster, nous étions enfermés et abrités à l’école que quand vous la quittez c’est comme un nouveau monde dehors, attendant d’être exploré.

Donc la musique classique est tout ce que vous avez fait à l’école de Minster ?

AP- Oui, beaucoup de cela.

Bien, Tout ce que je peux dire est que la perte pour la musique classique est un gain pour la musique rock. Maintenant, Alex, je crois que toi et Ed vous vous êtes rencontrés au retour de l’école en 2000, est-ce à ce moment que le groupe a vraiment commencé ?

AD- Et bien, j’ai été dans quelques groupes avant mais moi et Ed avons commencé à faire de la musique ensemble, à écrire quelques chansons et ensuite nous avons fait quelques trucs en acoustique ensemble donc vous pouvez dire que c’était quand les bases ont commencé.

Donc quand est-ce que le reste d’entre vous vous a rejoint ? Etait-ce quand vous êtes allés à l’école de York Minster ?

DH- Alex et Ed se sont rencontrés à Uppingham en 2005 et par chance j’ai rencontré Alex et il m’a dit qu’ils recherchaient un joueur de basse donc je leur ai parlé de mon frère Teddy. Nous avons commencé à jouer ensemble, à construire une base de fan que Ali a rejoint et nous avons été ensemble depuis.

Maintenant que le groupe s’est formé, y a-t-il des groupes ou actes qui vous ont collectivement influencés la structure de votre groupe ?

DH- Nous pourrions tous dire que des groupes comme « Something Corporate » et « Jacks Mannequins » ont eu une grande influence. Ils sont tous des groupes venant de Los Angeles et notre producteur produit les mêmes personnes, et je pense que notre manager les a fondés aussi bien.

Je crois que vous avez pour habitude d’être appelé « The Academy ». Pourquoi avez-vous changé votre nom de « The Academy » et comment avez-vous choisi « Elliot Minor » ?

EM-Nous devions changer notre nom de « The Academy » pour des raisons légales, il n’y avait rien que nous pouvions faire sur cela.

DH-Donc, nous avons proposé un nom pour le groupe.

AP- C’est une réponse à chaque fois que l’on nous pose la question (rires).

EM-Cela a pris un moment avant de sélectionner le bon nom, environ trois mois en tout. Nous voulions un nom qui ne caractérise pas notre style musique, un nom qui quand vous l’entendez n’est pas vraiment un stéréotype de ce que la musique va être. Mais nous avons choisi « Elliot » à cause d’une fille de Scrubs (la série) et aussi parce que c’est le nom de notre piano.

AD-Et « Minor » parce que beaucoup de notre music est fondée autour des clés mineures.

AP-Quand vous le regardez, les sons du « Elliot » un peu pop n’est-ce pas, et le « Minor » un peu mystique !

Dire qu’une part de vos noms de sons pop me font penser que vous êtes content avec mon futur commentaire que vous êtes dans le genre Pop/Rock. Etes-vous content avec ça ou vous vous voyez dans un genre différent ?

EM-Non, Pop/Rock c’est bon.

AD-Bien, peut être Pop/Rock Classique devrait être une meilleure définition.

Alex, sur votre compte myspace, il est dit que vous êtes le compositeur du groupe. Est-ce que vous faites tout le travail de rédaction vous-même ou chacun apporte-t-il à un certain niveau ?

AD- Eh bien, je faisais tout par moi-même initialement, mais maintenant que nous sommes tous ensemble comme un groupe tout le monde y ajoute quelque chose quand j’écris ce qui m’aide à créer les chansons. C’est beaucoup mieux de faire ça comme ça parce que nous travaillons tous ensemble et mettons chacun quelque chose dans l’enregistrement final.

J’ai entendu que votre single « Parallel Worlds » était fondé sur des faits réels, quelle est l’histoire derrière ça ?

AD-Oui, quand j’étais à l’école de Uppingham, je vivais dans un grenier et des choses bizarres avaient pour habitude de survenir comme des posters qui tombent des murs, des portes qui étaient verrouillées et qui ensuite ne l’étaient plus pour aucune raison apparente et d’autres choses effrayantes que nous ne pouvions pas expliquer, donc nous croyions que la pièce était hantée. Nous avons entendu que quelqu’un s’est suicidé dans cette pièce, mit sa tête dans le four et s’est rendu ivre donc nous pensions que c’était lui qui nous hantait.

AP- Ce qui fait peur maintenant est que Alex vit dans cette maison dans la campagne, à des kilomètres de n’importe où, nous avons essayé de faire quelque chose avec les conseils d’Ouija ( ???). J’ai entendu que le pain et les bougies font venir les esprits mais je ne sais pas si ça marche ou pas.

Dieu, plutôt vous que moi. Je n’aimerais pas avoir ce désordre avec le conseil d’Ouija vivant dans les bois, chaque petit bruit de l’extérieur pourrait être un fantôme venant de la porte. Maintenant, le single « Parallel Worlds » aurait du être réalisé pour le 2 avril mais il a été repoussé au 9 avril, pourquoi ça ?

TH- Il y avait beaucoup à faire avec l’envoi du single aux stations radios à temps, être sure que le travail était bon et aussi à cause d’autres sorties de la semaine.

AP- C’était aussi le fait que nous voulions que la vidéo soit finie et que nous ayons nos airs sur les chaînes de musique.


Vous faites un grand usage de votre compte myspace pour obtenir des informations venant de vos fans, mais j’aime vraiment beaucoup l’usage de vos webisodes. De qui vient cette idée et comment se fait-il que nous n’y voyons jamais Teddy dessus ?

AD- Cela venait de la gestion. Ils l’ont vu comme un bon moyen de montrer aux gens à quel point le travail va dans la création de l’album et aussi à quel point c’est dur.

EM-Et aussi à quel point on a eu du plaisir à le faire !

TH- La raison pour laquelle je n’étais pas dedans était parce que j’avais déjà fait les parties de basse et que je continuais à étudier à l’Université étudiant le génie civil. J’ai seulement fini mon cycle là bas il y a trois semaines mais je devrais y retourner et passer mes examens.

C’est certainement comme quand vous vous amusiez, spécialement le moment où vous avez mis le feu aux cheveux de vos producteurs, mais tandis que nous nous parlons au sujet de l’album quand l’avez-vous recherché pour être produits ?

AD- Il reste un peu de boulot à faire sur le mixage, quelques torsions et ajouts à faire ça et là, mais nous devrions le finir ici et ne pas retourner à LA.

J'ai juste eu tout l'équipement livré à ma maison et l'ai placé dans la pièce au-dessus de mon garage qui est vraiment frais. Jim Wirt notre producteur est également parti et sera ici pour les trois semaines suivantes ou ainsi l'aide est mise les touches finales là-dessus.
Juste un retour rapide sur votre musique – est-ce que vous pensez que votre musique peut toucher tous les groupes d’âge ?


TH- Je ne sais pas vraiment, peut être que nous sommes juste chanceux avec la rédaction des chansons, peut être que c’est l’entraînement classique qui aide. Un incident qui s’est fixé dans une pensée de mon esprit c’était à un concert il y a peu à Manchester on avait tout juste fini et cette famille est venu nous voir. Le père a dit « Dieu les gars vous êtes bons en live. Le dernier groupe que j’ai vu en live était Dire Straits, et vous les gars vous étiez meilleurs qu’eux. », la mère a dit «Enfin, quelque chose de décent à écouter dans la cuisine ». La fille était juste après nous pour avoir des autographes et le fils nous aimait juste à cause de tout le truc de Kerrang. C’était quand j’ai réalisé que notre musique n’attirait pas que les jeunes adolescentes mais réellement une assistance plus large.

Enfin, je pense personnellement que vous allez faire d’autres grandes et meilleures choses et nous allons entendre beaucoup de choses venant de vous dans un futur proche. Mais, voudriez vous dire que vous avez atteint le point culminant de votre carrière jusqu’ici ?

AD- Pour moi c’était dans l’expérience entière Kerrang et la quantité d’assurance et les concerts que nous avons eu. Avant, j'aurais probablement dit qu'il était sur la scène avec McFly devant 13.000 personnes. C’était une expérience fantastique mais ce n’était pas totalement la notre. L'expérience de Kerrang s'est produite purement sur la base de ce que nous pouvons faire comme un groupe et je me sens dans l’identification de ce que nous pouvons faire comme un groupe. C’est notre accomplissement et le notre seulement.

Les gars, ce fut un réel plaisir de vous parler ce soir, vous avez certainement vos pieds fermement au sol et vous semblez savoir là où vous voulez aller de pair avec vos carrières musicales. Puis-je juste prendre cette opportunité pour vous remercier encore d’avoir pris du temps pour me parler ce soir, pour vous souhaiter tout le meilleur pour le futur, et si tout va bien vous m’inviterez de nouveau pour vous interviewer dans deux ou trois ans quand vous serez des grandes étoiles.



je compte sur les admin pour une seconde correction!!! Smile
avatar
lily
Traducteur du forum
Traducteur du forum

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 29
Localisation : La Planète
Humeur : Wacances !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article web - Interview pour hardrockhouse.com

Message par Lullaby le Mer 25 Juin - 23:47

T'assures Lilychou !!!
Merci beaucoup je trouve l'interview pas mal intéressante et les photos sont chouettes (merci encore de t'être donné du mal ^^)
Je repasserais dessus pour des petites retouches plus tard mais tu fait vraiment du bon boulot lol!
avatar
Lullaby
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 372
Age : 29
Localisation : Viry Chatillon (Essonne )
Humeur : OOOUUUUAAAAAAHHHHOOOOUUUUUUUU !!!!!
Date d'inscription : 01/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/galochemimiandco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article web - Interview pour hardrockhouse.com

Message par Miss-desr0siers-x le Mer 9 Juil - 21:51

Ouii merci c'est chouette leur interview ! Les photos sont super belles aussi ! Very Happy
avatar
Miss-desr0siers-x
MeGa Elliot
MeGa Elliot

Féminin Nombre de messages : 495
Age : 28
Localisation : Rungis, 94
Humeur : BACHELIERE !!
Date d'inscription : 14/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://miss-desr0siers-x.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article web - Interview pour hardrockhouse.com

Message par billune le Dim 4 Jan - 16:57

C'est vraiment génial... Merciii
avatar
billune
mini elliot
mini elliot

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 24
Localisation : Bruxelles
Humeur : Cool
Date d'inscription : 03/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.une-vie-dans-la-lune.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article web - Interview pour hardrockhouse.com

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum